Piet Lazeroms (gauche) et Piet de Weerd,
, un ancien photo de Willem.

Concernant Piet Lazeroms:

Feuilletez les reportages des grands champions de fond Hollandais et les gagnants nationaux et vous y trouverez souvent le nom Lazeroms, des descendants des pigeons voyageurs célèbres Jan Aarden.

De Oude Ligtenberg (NL’64-1096022) est un pigeon Jan Aarden pur, étroitement parenté à, entre autres, “Oud Doffertje” de Janus van der Wegen et le “Dolle“ de Marijn van Geel.
Le “Oude Ligtenberg“ ne se trouve qu’à la base des grands succès de l’élevage de Piet Lazeroms même, mais en plus, à la base des réussites des nombreux colombophiles qui ont continué avec les pigeons de Lazeroms.

La “500“ de van Agtmaal (NL´61-141500) était croisée avec le “Oude Ligtenberg“.
Ce couple de la “Classe Mondiale“ produisait entre autres les pigeons reproducteurs : le “Nul- Twee“ (NL´ 67-1561002), le “Nul- Drie“ (´NL´ 67-1561003), le “Nul- Achttien“ (NL´67-1561018), le “427“ (NL´69-2025427), le “433“ (NL´ 69-2025433) etc.
On remplie bien des livres entiers à nommer tous les succès des pigeons de l’histoire Jan Aarden.

La “26“ NL´65-567226) est sans doute la meilleure pigeonne jamais vue du grand fond.
Elle est la fille du “Oude Stoffelen“ (NL´58-315130) x la “500“ (NL´61-141500).
Quelques prestations : 4ème national Dax, 6ème nat. Dax, 13ème nat. St. Vincent, 16ème nat. Dax, 17ème nat. St. Vincent, 44ème nat. Dax, 74ème nat. Dax, 220ème nat. Dax, 327ème nat. Dax, 508ème nat. St. Vincent, 580ème nat. St. Vincent, 689ème nat. Bergerac.
La “26“ a énormément contribué à l’expansion de la race Lazeroms.

La “Oude Sproet“(NL´66-2029053) une pigeonne reproductrice phénoménale, élevée par Piet Lazeroms et étroitement parenté au “10” légendaire d’Antoon Ligtenberg (NL´54-472110) x la “Oude Stoffelenduivin“.
La « Oude Sproet » brillait 2 fois pendant la saison lourde de 1968 notamment : 2ème Nationale St. Vincent et 21ème Nat. Dax.
Comme pigeonne reproductrice, elle avait encore une valeur plus importante.
Elle est mère et grand- mère d’une légion des premiers arrivés des concours marathon.
La “Oude Sproet “ (NL´ 66-2029053) était mariée avec petit fils “ 38“ de Jan Aarden.
Il y a peu de pigeons qui sont si près à la base de la race Jan Aarden. Ce couple produisait des pigeons d’élite comme par exemple : le “Gouden Crack“ (NL´ 69-2096674), la “86“ (NL´ 69-2096686). Le “Gouden Crack“ et la “86“ formaient un couple pendant des années (frère et sœur).

Beaucoup d’amateurs ont pu profiter de l’incroyable valeur élévatrice de ce couple.
Piet Lazeroms allait chercher ses premiers pigeons chez Antoon Stoffelen à Steenbergen.
Antoon, lui, il soignait les pigeons de Jan Aarden ; Il possédait quelques grands “cracks“ renommés sur le plan international comme par exemple : “MOOIKE“, la “KLEINTJE“ et la “LICHTJE “. Eh bien, c’était chez lui oû Piet cherchait ses premiers pigeons ! Et qu’ils étaient des bons pigeons ; c’est ça qu’il a prouvé !

Piet, lui, cherchait aussi des pigeons chez Antoon Ligtenberg à Steenbergen qui, lui aussi, possédait des pigeons de race pure Jan Aarden. De là venaient, et le fameux “10“, et le couple “Barcelone“.
Piet achetait en grand complet la totalité de la célèbre colonie “Jan van der Par“ (ami de Jan Aarden) et aussi la colonie de Agtmaal à Steenbergen.

 

© 2010. Willem van Breene, internationalen Zuchtstation, Top-Tauben von Piet Lazerom's Aarden Stamm
© 2010. Bernt Design All rights reserved.